samedi 31 octobre 2015

La Révolution du pape François: à diffuser autour de vous



A lire !  

Dans les circonstances actuelles, nous ne pouvons que vous recommander la lecture de ce petit livre  ... catholique !  Il vient même d'être interdit par Menzingen et l'abbé Bouchacourt : être exclu des tables de presse de la FSSPX devient une preuve d'orthodoxie ... 
Il dénonce sans doute trop clairement ce qui se passe à Rome actuellement ... 




Nous vous recommandons également les vidéos suivantes: 

Même si nous ne partageons pas toujours les options prises par Civitas, notamment au sujet des manifestations de rue des années précédentes, nous devons reconnaitre en toute justice leur courage, notamment face à ce synode abominable, alors qu'ils étaient lâchés par la hiérarchie de la FSSPX qui les avait jusqu'ici toujours soutenu (malgré la présence de quelques prêtres courageux: les abbés X. Beauvais, Ph. Laguérie et R. d'Abbadie, qui à notre connaissance étaient les seuls présents de la FSSPX, avec le Père Pierre capucin)


Présentation de l'ouvrage: 





L'armée du diable se compose aujourd'hui de cardinaux et d'évêques: 




Abbé Xavier Beauvais: François, c'est par toi que je meurs !



Alain Escada: L'adhésion de l'église conciliaire au mondialisme:

vendredi 30 octobre 2015

Après la clôture du désastreux synode sur la famille, faut il décanoniser Thomas More ?


L'article 85 du document final des évêques du Synode portant sur l'admission des divorcés "remariés" a été voté à une majorité des deux tiers.
Contrairement à ce qui avait été annoncé par "La Croix" le 20 octobre", à savoir que "la plupart des propositions pastorales les plus ouvertes aux situations familiales irrégulières n’ont pas été retenues" mardi 20 octobre,   les évêques  ont voté à plus des deux tiers requis, tous les articles du document final, dont l'article 85 qui porte sur l'admission des divorcés "remariés" à la communion sous certaines conditions.

Ce vote marque une victoire importante de François  pour avancer vers cette ouverture en direction des divorcés-remariés.
L'article 85 du document portait sur l'admission des divorcés remariés à la communion et sous certains conditions.
Le groupe germanophone a en effet proposé de mettre au point une série de «critères» pour évaluer - sous la responsabilité de l'évêque local - l'histoire de chaque couple de divorcés remariés qui seraient réellement motivés pour accéder aux sacrements de l'Eglise. Ensemble ils pourraient décider de leur admission à la confession et à la communion. Il s'agirait, à chaque fois, insiste-t-on à Rome, l'œuvre d'un «discernement» spécifique.
Le synode a donc transmis officiellement au pape ce «document final» et il reste à François la charge  de la mise en œuvre de cette nouvelle pastorale de l’église conciliaire 

Extraits:

jeudi 29 octobre 2015

Nouvelle rechute de l'abbé Suelo (28 octobre)

Traduction d'un mail de l'abbé Chazal (Traduction Reconquista) 28 octobre 14h21 (heure française)
Chers fidèles,L'état du foie de l'abbé Suelo est à nouveau critique, après le bref répit de samedi et dimanche derniers. Son foie est en très mauvais état, et son cœur peut s'arrêter à tout moment.L'abbé répond faiblement avec ses yeux et la bouche, mais même cela se fane.A ce stade, la seule chose que nous demandons ce sont vos prières pour lui, et rien d'autre.J'espère toujours ne pas le perdre à ce stade.In Iesu et Maria,François Chazal +




Original: 
Dear Faithful,The condition of Fr Suelo liver is again critical, after the brief respite of last Saturday and Sunday. His liver is in very bad condition, and his heart can fail any time.Father responds feebly with his eyes and mouth, but even that is fading.At this stage, the only thing we ask is your prayers for him, and nothing else.I still hope not to lose him at this stage.In Iesu et Maria,François Chazal+

dimanche 25 octobre 2015

L'abbé Suelo est sorti du coma ! (25 octobre)


Après l'amélioration publiée hier, voici le dernier email de l'abbé Chazal reçu vers 11 h du matin (heure française): [Traduction française Reconquista]

L'abbé Suelo est sorti de son coma hier, fête de St Raphael. Nous nommons la nouvelle chapelle de Gapon, au nord de Manille, "chapelle votive de Saint-Raphaël". (photo ci-dessous).
Le foie seul est à l'origine du mal, et est considéré comme responsable du coma. Les toxines sont en baisse, alors nous gagnons sur ce front aussi. L'abbé est toujours sous respirateur et faible, mais il communique par ses yeux et avec sa bouche.
Nous vous remercions tous pour vos prières très efficaces, et de votre aide pour faire face aux coûts de cet hôpital compétent, certes mais assez coûteux.
Frère John ocd reste avec l'abbé jusqu'à son retour à Cebu, et parce qu'il est le seul théologien, j'ai doublé les classes de philosophie pour les trois autres microséminaristes. Pourtant, il a consciencieusement amené ses livres à Manille pour étudier par lui même.
Nous gardons l'abbé Suelo, et Dieu soit béni pour sa Providence, Sa Divine Mère, et Saint-Raphaël.
François Chazal +



La nouvelle chapelle de Gapon

 



Original:

Fr Suelo came back from his coma yesterday, feast of St Raphael. We are naming the new chapel in Gapon, north of Manila, "Votive Chapel of St Raphael". (picture attached).
 Only the liver is causing trouble, and is credited for inducing the coma. The toxins are diminishing, so we are winning on that front as well. Father is still on respirator and weak, but he communicate by his eyes an mouth.
 We thank all of you for your very effective prayers, and your help in facing the costs of this competent, yet, a bit pricey hospital.
 Brother John ocd is staying with Father until he returns to Cebu, and because he is the only theologian, i have doubled the classes of philosophy for the three other microseminarians. Yet he has dutifully brought his books in Manila to study on his own.
 We are keeping Fr Suelo, and God be blessed for his Providence, His Divine Mother, and St Raphael.
 François Chazal+

samedi 24 octobre 2015

Abbé Suelo: légère amélioration. nouvelles du 24 octobre

 
Traduction d'un message de l'abbé Chazal (24 octobre, 9h39 heure de Brisbane)
Chers fidèles,
Hier, l'état de l'abbé était critique et allait en se détériorant, mais les problèmes combinés du foie et des reins ont été tout à fait professionnellement solutionnés. De Plus, étonnamment, le cœur se porte beaucoup mieux aujourd'hui. Ainsi, les médecins concluent que son état n'est plus critique, s'est amélioré et est désormais stable. Il peut aussi respirer par lui-même à ce stade.Mais il n'y a aucune réponse de sa part.
N
ous attendons les résultats de l'électroencéphalogramme et nous espérons qu'il se réveille dans les trois prochains jours.
Si non, nous craignons un coma assez long ou permanent.Parfois, ses yeux s'ouvrent, il répond à la douleur, et Frère Jean et moi avons tous deux perçu qu'il comprenait ce que nous lui disions.Alors je lui ai dit que beaucoup de vous priez pour lui, et cette belle fête de St Raphael serait le jour parfait pour lui de nous montrer combien est puissante la médecine de Dieu.Plus précisément, nos finances sont dans le rouge, 300.000 pesos sont demandés et attendus. Les médicaments de désintoxication étaient très coûteux.Certaines personnes se sont manifestées pour nous aider et je suis prêt à arrêter le projet de construction à Maasin, mais vous ne nous laissez jamais tomber.Dieu soit béni et vous bénisse.In Iesu, Maria et Raphaël,François Chazal +

vendredi 23 octobre 2015

nouvelles de l'abbé Suelo: état critique 23 octobre


Ramses T Sudiang's photo.


Message du frère Jean, via Ramses S:
L'abbé Suelo ne répond toujours pas, son cerveau vit encore, mais son cœur est défaillant

mercredi 21 octobre 2015

L'abbé Edgardo Suelo (FSSPX-CM) est mourant



Message de l'abbé Chazal ce matin:

Nous sommes a nouveau accables avec l abbe Suelo.
Il a fait une attaque cardiaque tres grave, et tout se complique avec un traumatisme cerebral. Il a un gros caillau, a la fois au coeur et dans le cerveau. Il est inconscient et sous respirateur a Manille, ou je me rends d urgence aujourd hui.
L abbe Fortin de la neosspx a eu la charite de lui donner les derniers sacrements, comme quoi il reste de la bonte chez ces anciens confreres. Dieu lui rende.
Pour nous c est un desastre, nous arrivions a peine a faire face aux demandes avec l abbe Suelo. Beaucoup de nos groupes sont tres faibles et survivaient a peine. Que vont ils devenir?
Priez pour ce Soldat du Christ, et pour ces Philippins.
François Chazal+

samedi 17 octobre 2015

Le numéro 12 du bulletin Reconquista est enfin paru !

Télécharger le bulletin ICI

Veuillez excuser le retard de cette parution, due à la combinaison de difficultés informatiques et d'un surcroît d'occupation des prêtres avec lesquels nous collaborons pour ce bulletin (rédaction d'articles, contrôle et corrections...)

Je rappelle que ce bulletin n'est pas un bulletin officiel et est réalisé par des laïcs. Il est néanmoins réalisé en étroite collaboration avec divers prêtres et religieux de diverses parties du monde, que nous tenons à remercier. 

Vous trouverez dans ce bulletin deux articles de l'abbé Chazal, l'un sur le nouveau code cheval de Troie pour la Tradition, et des nouvelles d'Asie-Australie. 

Intention de prière: le séminaire de Cebu connait une  attaque de termites, qui rongent le nouveau bâtiment (chapelle et logements) ... Les abbés arrivent seulement à ralentir leur progression, mais non à les arrêter définitivement, ce qui est assez gênant pour un bâtiment en bambou et humiliant pour ses constructeurs...


vendredi 16 octobre 2015

Six remarques des Dominicains d'Avrillé

sur le communiqué de l’abbé Bouchacourt publié :
  • sur le site de La Porte Latine le 1er juillet 2015,
  • puis dans Fideliter nº 227, septembre-octobre 2015, p. 62-63
  1. On lit dans le communiqué : « Au cours de conférences, dans des publications et sur leur site internet, ils [les pères dominicains du Couvent d’Avrillé] accusent les supérieurs de la Fraternité Saint-Pie X d’abandonner le bon combat de la foi pour entraîner cette dernière vers un accord à tout prix avec les autorités romaines. » C’est inexact. Notre désaccord avec le supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X vient de ce que ce dernier est prêt à un accord pratique avec des autorités qui professent toujours les erreurs conciliaires. De 1988 à 2012, la Fraternité a tenu ce sage principe : « Pas d’accord pratique avec Rome sans un accord doctrinal préalable ». Ce principe a été encore clairement affirmé par le chapitre de 2006 : « Les contacts que [la Fraternité] entretient épisodiquement avec les autorités romaines ont pour seul but de les aider à se réapproprier la Tradition, que l’Église ne peut renier sans perdre son identité, et non la recherche d’un avantage pour elle-même, ou d’arriver à un impossible ”accord” purement pratique. » En mars 2012 Mgr Fellay a annoncé qu’il abandonnait ce principe (en affirmant : « il ne s’agit pas là d’un principe, mais d’une ligne de conduite »). Cet abandon a été cautionné par le chapitre de juillet 2012. Depuis, malgré de nombreuses instances, Mgr Fellay a refusé de revenir à l’ancien principe. Le 31 mai 2015, nous écrivions à l’abbé Bouchacourt : « C’est parce que nous voulons garder ce principe – qui est le testament de Mgr Lefebvre – que vous vous apprêtez à nous condamner. Ou plutôt que Mgr Fellay s’apprête à nous condamner de nouveau par votre bouche. »
  2. On lit dans le communiqué : « Les dominicains d’Avrillé sont incapables de montrer quels sont les actes posés par le Supérieur Général qui manifestent que “Menzingen est en train de trahir le combat de la foi” ». Les mots entre guillemets nous sont attribués à tort: nous n’en sommes pas les auteurs (voir Le Sel de la terre 92, p. 141). Ce que nous disons, et c’est évident d’après le nº1, c’est que Menzingen a changé de ligne de conduite dans ses rapports avec Rome, entraînant la perte de confiance d’une grande partie des traditionalistes.
  3. Le communiqué nous reproche d’avoir publié une « correspondance confidentielle échangée avec Mgr Fellay » dans Le Sel de la terre 89, p. 215-220. Il suffit de se reporter au texte publié pour voir qu’il n’y a pas de confidentialité dans ces lettres. Mgr Fellay nous interdisait toute collaboration avec la Fraternité Saint-Pie X, nous privait d’ordinati­ons et de saintes huiles. Il était normal que nous fassions savoir les raisons sur lesquelles il prétendait s’appuyer et aussi que la rupture venait de son fait et non du nôtre.
  4. On lit dans le communiqué : « La seule raison invoquée pour justifier cet acte [la consécration épiscopale de Mgr Faure] repose sur l’accusation sans preuve que la Fraternité Saint-Pie X aurait abandonné le combat de la foi. » C’est inexact. Nous avons exposé plusieurs raisons objectives graves qui justifient la consécration épiscopale de Mgr Faure (voir Le Sel de la terre nº 92, p. 139-170, et nº 93, p. 200-208), et notamment le fait que Mgr Fellay refuse les ordinations et même les saintes huiles (nécessaires pour plusieurs sacrements, en particulier l’extrême onction) à notre communauté et à plusieurs autres qui ne partagent pas la nouvelle politique mise en place en 2012.
  5. Le communiqué s’appuie sur des propos tenus par Mgr Lefebvre, lors d’une réunion à Écône le 4 juillet 1988 : « Nous n’avons jamais voulu d’une organisation de la Tradition ni d’une présidence d’une telle association ; mais il n’en reste pas moins que de facto la Fraternité est la colonne vertébrale de la Tradition, son instrument providentiel, sur lequel doivent s’appuyer toutes les initiatives de Tradition.» Comme le disait Mgr Lefebvre, il s’agissait d’un fait (de facto) et non d’un droit. Ce fait aurait pu perdurer encore longtemps, si Mgr Fellay n’avait pris l’initiative de briser l’unité de la Tradition en changeant la ligne de conduite vis-à-vis de Rome et en excluant Mgr Williamson du chapitre de 2012, puis en l’expulsant de la Fraternité parce qu’il n’approuvait pas ce changement de ligne de conduite.
  6. On lit encore : « Ce communiqué veut rétablir la vérité. » En même temps, il nous accuse de « propager et entretenir la défiance vis-à-vis des autorités », de « dénigrer l’autorité du successeur de Mgr Lefebvre », de « créer une dialectique entre les membres de la Fraternité et leurs supérieurs », de « manœuvres subversives », d’être « les complices d’une œuvre néfaste », de « porter un préjudice grave au bien commun de la Tradition », cela par des « prises de position répétées », d’installer « la méfiance, la division, l’esprit de parti et de dénigrement », « d’accusations mensongères », « de semer le doute et la division dans les rangs de la Tradition et d’affaiblir ses forces » par des « menées subversives ». Excusez du peu…
La vérité, c’est l’adéquation avec la réalité. Aussi devant « tant d’accusations mensongères », nous nous contenterons de dire aux lecteurs du communiqué : « Venez et voyez» Lisez nos publications (Le Sel de la terre, La Lettre des Dominicains d’Avrillé) et voyez si ce qui s’y trouve est conforme à la description mélodramatique du communiqué. La réalité, c’est que, malgré la divergence avec le supérieur général du fait de sa nouvelle politique romaine, nous restons amis de la Fraternité, autant qu’il dépend de nous, et souhaitons qu’elle surmonte la crise qu’elle traverse depuis 2012.

 http://www.dominicainsavrille.fr/

jeudi 15 octobre 2015

Le Pape a rencontré et donné une accolade plus qu'amicale à un couple homosexuel à Washington.




 

Yaho Grassi est un homosexuel (67 ans)  sans complexe "en couple depuis 19 ans" et se proclame ami de longue date du Pape François. Il proclame que le Pape lui a téléphoné trois semaines avant le voyage pour les Amériques et lui a dit qu'il aimerait bien lui donner une accolade ( A big hug ! ).

Yaho a donc amené son partenaire ainsi que d'autres amis le 23 septembre. Un jour avant que le Pape ne rencontre Kim Davis.

Le Vatican a déclaré que l'entretien avec Davis n'était pas pour montrer un quelconque soutien pour sa cause, et que la seule vraie audience que le pape ait eu à la nonciature était avec un de ses anciens étudiants et sa famille!( "the only real audience granted by the Pope at the nunciature (embassy) was with one of his former students and his family.")

Grassi a dit que le Pape sait depuis longue date qu'il est homosexuel mais n'a jamais condamné sa sexualité ou sa relation homosexuelle. Grassi  a dit qu'il a déjà rencontré le pape avec Iwan Bagus ( son partenaire)

En serrant la main d'Iwan, le pape dit se rappeler l'avoir déjà rencontré, d'après la brève vidéo. A la fin de l'audience, le Pape donne une accolade aux deux hommes et les embrasse sur la joue.

lundi 12 octobre 2015

Ouverture du séminaire Saint Louis Marie grignon de Montfort

Photo prise à l'issue de la retraite de rentrée

Le 3 octobre dernier, le séminaire Saint Louis Marie Grignon de Montfort a ouvert ses portes aux sept premiers séminaristes, qui ont commencé l'année par une retraite au prieuré Notre Dame du Christ Roi. Sept séminaristes sont déjà rentrés, mais bien d'autres attendent d'obtenir leur visa pour pouvoir entrer dans ce séminaire dirigé par Mgr Faure, qui est assisté de l'abbé Salenave. Les cours sont essentiellement donnés par les pères dominicains d'Avrillé.
Sur les 7 premiers séminaristes, on peut compter 3 français, 1 américain, 1 italien, 1 croate et 1 anglais.
Deo Gratias !

Contact pour le séminaire: seminaire.slm@gmail.com
1, chemin de la petite Garde
49240 Avrillé
Tél fixe : 09 83 90 56 09



Petite allocution de Mgr Faure, le 3 octobre:
 




Le cadre du séminaire:







 

 
 

vendredi 9 octobre 2015

Pie X Encyclique VEHEMENTER NOS (sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat)

 
  LETTRE ENCYCLIQUE
DE SA SAINTETÉ LE PAPE PIE X
AU PEUPLE FRANÇAIS




Aux archevêques, évêques, au clergé et au peuple français, à nos bien aimés fils : François-Marie Richard, cardinal prêtre de la Sainte Eglise romaine, archevêque de Paris ; Victor-Lucien Lecot, cardinal prêtre de la Sainte Eglise romaine, archevêque de Bordeaux ; Pierre-Hector Coullié, cardinal prêtre de la Sainte Eglise romaine, archevêque de Lyon ; Joseph-Guillaume Labouré, cardinal prêtre de la Sainte Eglise romaine, archevêque de Rennes, et à tous nos vénérables frères, les archevêques et évêques et à tout le clergé et le peuple français, Pie X, Pape :

Vénérables frères, bien aimés fils, salut et bénédiction apostolique.


Notre âme est pleine d'une douloureuse sollicitude et notre coeur se remplit d'angoisse quand notre pensée s'arrête sur vous. Et comment en pourrait-il être autrement, en vérité, au lendemain de la promulgation de la loi qui, en brisant violemment les liens séculaires par lesquels votre nation était unie au siège apostolique, crée à l'Eglise catholique, en France, une situation indigne d'elle et lamentable à jamais.


Evénement des plus graves sans doute que celui-là; événement que tous les bons esprits doivent déplorer, car il est aussi funeste à la société civile qu'à la religion; mais événement qui n'a pu surprendre personne pourvu que l'on ait prêté quelque attention à la politique religieuse suivie en France dans ces dernières années.


Pour vous, vénérables frères, elle n'aura été bien certainement ni une nouveauté, ni une surprise, témoins que vous avez été des coups si nombreux et si redoutables tour à tour portés par l'autorité publique à la religion.


Les attentats passés

lundi 5 octobre 2015

Une conférence sur l'identité catholique qui fera date


Une conférence sur l’identité catholique qui fera date



Une conférence sur l’identité catholique qui fera date
(Catholic Identity Conference Makes History)

Sur la photographie :
1 – Chanoine Moreau, Institut du Christ-Roi
2 – Abbé Michael Rodriguez (diocèse d’El Paso)
3 – Abbé Ladis Cizik (diocèse de Pittsburgh)
4 – Abbé John Brucciani, FSPX
5 – Abbé Gregory Pentegraft, FSP

C’est quelque chose que vous ne voyez pas tous les jours. Comme la situation dans l’Église empire chaque jour un peu plus, il n’est pas difficile de prévoir un rapprochement progressif des catholiques traditionnels du monde entier dans les jours à venir.

Lors de la Conférence sur l’Identité Catholique à Weirton, West Virginia (USA), ce week-end [26 et 27 septembre 2015] des prêtres de toutes les grandes fraternités catholiques et des sociétés sacerdotales traditionnelles se sont réunis pour encourager les fidèles à garder l’ancienne Foi et à ne pas se décourager. Sur la photographie on note la présence de deux prêtres diocésains (qui ne célèbrent que l’ancienne messe), d’un prêtre de la Fraternité Saint-Pierre, d’un prêtre de la Fraternité Saint Pie X et d’un prêtre de l’Institut du Christ-Roi.

Un faux compromis ? Pas du tout ! Il y a encore des différences stratégiques entre ces prêtres, et ils ne prétendent pas le contraire. Mais, en reconnaissant la gravité de la crise existante et la nécessité de confirmer les fidèles à ce moment critique de l’histoire, ces prêtres ont voulu être des pasteurs fidèles pour les brebis dispersées et craintives, les invitant à prier, à s’attacher à la Tradition sans jamais la lâcher et à garder la Foi.

Que Dieu bénisse et garde ces prêtres courageux et leur puissant exemple de la véritable charité chrétienne. Que Dieu continue à bénir son Église avec de bons et saints prêtres.

Commentaire :
Notre force, c’est de défendre la vérité. S’associer avec ceux qui ont trahi la vérité, soit qu’ils acceptent les erreurs conciliaires, soit qu’ils se taisent en ne les dénonçant plus, c’est poursuivre « l’opération suicide » commencée en 2012 par Mgr Fellay et ceux qui ont accepté de le suivre. N’y a-t-il plus de Maccabées dans la Fraternité Saint-Pie X pour défendre l’honneur de Mgr Lefebvre et de la vérité ?

vendredi 2 octobre 2015

Nouvelle chapelle de Camiguin (Philippines) et plan pour la dernière phase de construction du séminaire de Cebu

Message de Monsieur l'abbé Chazal, que nous remercions de nous avoir envoyé ces photos et nouvelles:
La construction a bien progresse.
L interieur est encore tres spartiate et on a fait la pause faute de moyens...